Un chrétien face à la corruption

L’histoire de Floribert Bwana Chui, jeune responsable des contrôles à la douane de Goma, est la « petite » histoire d’un grand homme. Sa lecture élargit le coeur et ouvre des horizons. Elle ouvre avant tout le coeur à l’espérance, parce qu’elle révèle la force de ce jeune congolais, tué en 2007. Quelle a été sa faute ? Il ne s’est pas plié à la « tradition » de corruption des douaniers et, en tant que responsable des contrôles à la frontière entre la République Démocratique du Congo et le Rwanda, il a refusé le passage de denrées avariées.

Mais qui était Floribert Bwana Chui ? D’où venait la force qu’il a manifestée en résistant à des pouvoirs économiques et criminels aussi forts ? Francesco de Palma ne donne pas un réponse simpliste et attendue. Il ne s’agit pas ici de fioretti. L’auteur a écrit la biographie de ce jeune homme, qui est passé à travers l’histoire tortueuse et dangereuse du Congo d’aujourd’hui.

 

Un chrétien face à la corruption, Francesco de Palma, préface d’Andrea Riccardi, éditions DDB, Paris, 2015.