Tout peut changer

Fondée en 1968 à Rome, la communauté catholique de Sant’Egidio s’est imposée sur la scène internationale en se distinguant par sa liberté. Présente dans plus de soixante-dix pays, elle a un fondateur célèbre, Andrea Riccardi, et une mission claire, combattre pour la paix et servir les pauvres.

Ce proche des papes Jean Paul II, Benoît XVI et François revient sur tous les fronts de malheur ou de conflit où Sant’Egidio est intervenu, du Vietnam aux Balkans, du Burundi aux Caraïbes, du Guatemala au Maghreb.

En filigrane de cette prodigieuse aventure humaine et spirituelle, racontée avec précision, passion et humilité, ce sont tous les grands combats que l’Église a menés depuis 50 ans que nous revivons.

 

Tout peut changer – Conversation avec Massimo Naro, Andrea Riccardi, éditions du Cerf, 384 pages, Paris, novembre 2018, 22 €.

 

Note :

Fondateur de la Communauté de Sant’Egidio, historien et penseur reconnu, ancien ministre, Andrea Riccardi a reçu, en 2009, le prix Charlemagne au titre de son engagement international au service de la paix. Il a notamment publié Périphéries aux Éditions du Cerf.

Né en 1970, prêtre du diocèse de Caltanissetta, Massimo Naro enseigne la théologie systématique à Palerme au sein de la Faculté de théologie de Sicile.