Paris-Trois nouvelles familles syriennes accueillies en France depuis le Liban via les couloirs humanitaires

Arrivée en France de trois nouvelles familles de réfugiés syriens en provenance du Liban - soient quinze nouvelles personnes accueillies et accompagnées par des collectifs citoyens des couloirs humanitaires Mardi 15 octobre 2019 à 19h35 salle de livraison bagage EST du Terminal 2E, aéroport Roissy Charles-de-Gaulle

Le projet des couloirs humanitaires se poursuit avec l’arrivée à Paris depuis le Liban mardi 15 octobre 2019 d’un nouveau groupe de réfugiés syriens qui entrera en toute sécurité (via un vol Air France) et légalement en France. Il s’agit de trois familles, soient quinze nouvelles personnes, dont 9 enfants de 3 à 17 ans.

Toutes ces jeunes familles seront accueillies en zone rurale, dans des villages de moins de 2500 habitants. Une famille est attendue dans le Gard, une autre dans la Drôme et enfin dans l’Ain. Des départements qui ont déjà accueilli d’autres familles auparavant.

Ces personnes seront attendues à l’aéroport avec toute la chaleur et la fraternité dues à des familles en exode et traumatisées par la guerre (dont une famille, originaire de la région nord de la Syrie près de la frontière turque actuellement bombardée). Une distribution de fleurs et des discours sont ainsi prévus à leur descente d’avion.

Déjà 2600 réfugiés arrivés en Europe via les couloirs humanitaires

Les histoires de ceux qui sont déjà arrivés montrent qu’il est possible non seulement de sauver ceux qui risquent de tomber entre les mains des trafiquants d’hommes, mais aussi d’engager des voies d’intégration. À une époque où aider ceux qui ont besoin apparaît toujours plus difficile, le modèle lancé par Sant’Egidio – avec le ministère de l’Intérieur, le ministère des Affaires étrangères, la Fédération protestante de France, la Fédération de l’Entraide protestante, la Conférence des évêques de France et le Secours catholique-Caritas France – a vu au contraire croître la solidarité, grâce à la générosité de nombreux Français (dont certains ont même offert leurs maisons pour l’hospitalité) et leur engagement volontaire et gratuit.

Depuis février 2016, plus de 2600 réfugiés sont déjà arrivés en Italie, en France, Belgique et Andorre via les couloirs humanitaires.

Les couloirs humanitaires en France

Les nouveaux arrivants sont gérés par des collectifs citoyens (associations, paroisses, communautés, familles…) dans plus de 36 départements français. La priorité est l’apprentissage de la langue française et la scolarisation immédiate des enfants. Une fois le statut de réfugié obtenu, les adultes sont guidés en insertion professionnelle, avec l’objectif de devenir autonome dans un délai d’une année, afin de laisser le logement pour de nouveaux réfugiés.

Cette arrivée portera à 390 personnes le nombre de personnes accueillies en France depuis juillet 2017 (soit 100 familles, et 9 personnes isolées). Ces 100 familles et personnes seules sont majoritairement syriennes (62 Irakiens / 23 Palestiniens de Syrie / 305 Syriens) ; 168 personnes sont des enfants de moins de 18 ans (ou dans leur 18e année) lorsqu’ils arrivent en France (soit presque 45 %).

Un peu plus de 100 réfugiés attendent encore d’être accueillis en France (sur les 500 prévus par le protocole). Une trentaine d’entre eux seront accueillis en novembre. Les autres attendent qu’un lieu d’accueil en France soit trouvé.

Cliquez ici pour lire le documents qui explique comment fonctionnent les couloirs humanitaires.